Le projet éolien Mesgi’g Ugju’s’n et Terri Lynn Morrison récipiendaires de prix au Gala québécois de l’industrie éolienne

Le 14 juin dernier, au 5e Gala québécois de l’industrie éolienne organisé par le TechnoCentre éolien dans le cadre du 10e Colloque de l’industrie éolienne québécoise, le projet éolien Mesgi’g Ugju’s’n (MU) a été élu lauréat dans la catégorie Excellence en ressources humaines.

Issu d’un partenariat 50-50 entre les trois communautés Mi’gmaq du Québec et Innergex, MU est le premier parc éolien en Gaspésie développé conjointement avec les Premières Nations. Véritable opportunité pour la région, ce projet représente un levier de prospérité dont l’héritage se perpétuera aux générations futures. De nombreux efforts ont été déployés afin de maximiser les perspectives d’emplois pour les Mi’gmaq et les travailleurs locaux, tels que la participation à des salons de l’emploi, l’offre de formations en amont et la négociation d’ententes avec la Commission de la construction du Québec pour faire reconnaître les heures travaillées par les Mi’gmaq. En 2015, 389 personnes ont travaillé sur le chantier, dont 87 proviennent des communautés Mi’gmaq et 225 de la région. Aujourd’hui, ce sont 104 travailleurs Mi’gmaq qui œuvrent ou qui ont œuvré sur le chantier. Il s’agit d’un projet rassembleur qui insuffle aujourd’hui une fierté locale qui irradie partout dans la région.

De plus, Terri Lynn Morrison, directrice du projet, a reçu le prix de la catégorie Relève pour sa contribution significative à l’acceptabilité sociale du projet. Fière membre de la communauté Mi’gmaq de Listuguj, Terri Lynn démontre de nombreuses qualités dans le cadre de son travail, notamment sa capacité de gérer un processus d’embauche rigoureux et le déploiement d’outils pour faciliter l’intégration des travailleurs, sa compréhension des réalités autochtones, sa volonté de se doter d’une vision à long terme et sa conviction de participer à un projet porteur d’avenir. Sa contribution est un des facteurs clés de la réussite du projet.

En plus de nos deux lauréats au Gala, Troy Jerome, directeur général du Mi’gmawei Mawiomi Secretariat et président du conseil d’administration du parc éolien MU, avait aussi été mis en nomination dans la catégorie Personnalité de l’année.

Ce Gala vise à reconnaître les organisations et les individus s’étant particulièrement démarqués dans le secteur éolien au Québec au cours des deux dernières années.

Photos : Roger Mazerolle – TechnoCentre éolien